[{"id":259,"name":"Montserrat","type":"google","configs":{"family":"Montserrat","other":{"100":true,"200":true,"300":true,"500":true,"600":true,"700":true,"800":true,"900":true,"100italic":true,"200italic":true,"300italic":true,"regular":true,"italic":true,"500italic":true,"600italic":true,"700italic":true,"800italic":true,"900italic":true},"path":"https:\/\/fonts.google.com\/specimen\/Montserrat"},"family":"Montserrat","used":false},{"id":260,"name":"Roboto","type":"google","configs":{"family":"Roboto","other":{"100":true,"300":true,"500":true,"700":true,"900":true,"100italic":true,"300italic":true,"regular":true,"italic":true,"500italic":true,"700italic":true,"900italic":true},"path":"https:\/\/fonts.google.com\/specimen\/Roboto"},"family":"Roboto","used":false},"Roboto","Roboto","Roboto"]

 

 

Groupe du Jeudi 

 

Le groupe du jeudi

 

Le groupe du jeudi propose de mettre en lien la théorie psychanalyse et la clinique

 

Dans notre pratique, nous sommes confrontés régulièrement à des rencontres ou des entretiens qui nous questionnent ; leur analyse dans l’après coup permet non seulement une mise à distance mais leur donne aussi, grâce à un éclairage théorique, un sens nouveau.
Une lecture préalable des textes de Freud ou de Lacan proposée dans ce groupe permet de les aborder dans un premier temps pour ensuite les retravailler dans l’échange ; ce travail favorise l’appropriation des textes de façon singulière. 
Ces allers-retours entre la clinique et la théorie nous amènent à questionner des points précis ensuite en groupe, tels que l’angoisse, la séparation, la rencontre difficile avec l’Autre, le langage, le Malaise dans la civilisation, le désir.

 

Les découvertes freudiennes, reprises par Lacan, balisent notre cheminement de façon logique et rigoureuse et nous guident dans la conduite du groupe.
Cette rigueur n’exclut pas la souplesse et en constitue une des particularités.
Les participants peuvent proposer un thème ou une lecture et l’écoute qui se réfère à l’éthique de la psychanalyse permet à chacun d’élaborer un savoir. 
Travailler avec la dimension de l’Inconscient, c’est permettre cette liberté de parole et accepter pour le coup de ne pas maîtriser le savoir.
Ce groupe s’adresse à toute personne qui souhaite s’interroger sur la question du lien à l’autre.


Il se réunit le 3ème jeudi de chaque mois de 19 h 30 à 21 h 30

 

19 rue Quentin Barré à Saint-Quentin


Catherine Rouch-Harstenstein, Marie-Noëlle Duclaux


Renseignements / Contacts :
Catherine Rouch-Harstenstein : 06 84 05 08 92
E-mail : catherinerouch@gmail.com


Marie-Noëlle Duclaux : 03 22 88 96 10
E-mail : mano.duclaux@gmail.com

 

CONTACTEZ-NOUS

NOS COORDONNÉES

9, rue Deraisin

02100 SAINT-QUENTIN

 

06 88 03 46 66

 

petiteenfanceetpsychanalyse@gmail.com